Origines

Halloween la fameuse fête où tous nos petits monstres se déguisent en vrais, célébrée le 31 octobre Halloween fête la veille de la Toussaint dont elle tire sont nom étant donné qu’Halloween est une contraction anglaise de All Hallow Eve qui signifie « veille de la Toussaint« .
Cette fête d’origine Britannique principalement célébrée aux Etats-Unis, au Canada, en Irlande.
La tradition populaire exige que les enfants se déguisent avec des costumes effrayants et qu’ils aillent errer dans les rues en sonnant aux portes en demandant à chaque foyer des bonbons, du chocolat, de l’argent ou des fruits avec cette formule : « Trick or Treat! » traduis en Français par : « Bonbon ou Farce ».
Les autres activités lors de la fête d’Halloween sont des bals masqués, des allumages de feu d’artifices en plein air, le visionnage de film d’horreur ou la visite de maison sois disant hantées.

Halloween est une fête traditionnelle anglo-saxonne , généralement considérée comme héritée en partie d’une fête religieuse celtique appelée Tri Nox Samoni (fête de Samain) qui se tenait la même date en Irlande et en Ecosse.
Elle fut progressivement remplacée par la Toussaint introduite le premier novembre par l’Église catholique romaine vers le VIIIe siècle. Au XIXe siècle gagna en popularité en Amérique du Nord grâce au immigrant Écossais et Irlandais qui s’installèrent sur « le nouveau continent  » pour fuir notamment la Grande Famine.

La légende de Jack-o’-lantern

Jack o' Lantern

Jack o’ Lantern

Le symbole principal d’Halloween est la citrouille, venant de la traditionnelle légende Irlandaise Jack-o’-lantern.
La citrouille est vidée de toute sa matière et sur une face de la citrouille un visage horrifique y est sculptée en creux, ensuite on place dans la citrouille une lumière ou une bougie.
En Europe continentale c’était la betterave qui était usité dans des traditions similaires dans les campagne de France ou de Belgique.

La légende de Jack-o’-lantern nous viens d’une vieille histoire irlandaise, Jack aurait été un radin, un alcoolique, vil et sournois. Un soir, alors qu’il était dans un pub, le diable apparut devant lui et lui réclama son âme. Jack demanda au diable de lui offrir à boire le dernier verre avant de partir pour l’enfer. Le diable est d’accord et il se transforme en pièce pour qu’il puisse acheter a boire. Jack la prend et la range tout de suite dans sa bourse. Cette bourse particulière ayant une serrure en forme de croix, le diable ne peut s’enfuir. Au final, Jack accepte de libérer le diable, seulement si ce dernier lui offre un délai d’une année de plus à vivre. Cette année passa, Le Diable revint chercher l’âme de Jack, mais Jack lui tendit un second piège, il manipula le Diable pour qu’il monte en haut d’un arbre mais Jack avais dessiner une croix sur l’arbre, il fit promettre au Diable de le laisser tranquille et celui ci s’exécuta.

A la mort de Jack , celui ci ne peut entrer au paradis, et le diable refuse également en enfer. Jack convainc le diable de lui donner un bout de charbon ardent pour éclairer son chemin dans les ténèbres. Il plaça le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et est condamné à aller ça et la sans but.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>